Comment aérer une pièce à vivre ?

Une pièce à vivre est l’une des pièces maîtresses d’une maison. Comme les autres espaces de vie, elle doit être bien aérée. D’ailleurs, il s’agit d’un geste très recommandé depuis l’existence des confinements. Aérer son intérieur est primordial pour préserver sa santé. Mais comment aérer une pièce à vivre ?
Les détails. 

Aérer une pièce à vivre : l’intérêt 

Aérer son intérieur est indispensable pour de multiples raisons. Un espace confiné et qui manque d’aération : 

  • Favorise le développement de la claustrophobie.
  • Favorise le déséquilibre du taux d’humidité des pièces intérieures.
  • Augmente la pollution d’air.

Il est alors important d’améliorer la qualité de l’air en aérant sa pièce de vivre. De nombreuses méthodes peuvent être utilisées pour aérer un espace. Par ailleurs, les conséquences d’une mauvaise aération de son intérieur sont importantes : 

  • Dégradation de son état de santé.
  • Développement des bactéries et des virus.
  • Pollution de l’air.
  • Augmenter du taux d’humidité.

Sachez que le premier indicateur d’une mauvaise aération est l’humidité. Elle se manifeste par la formation des moisissures et des champignons sur les murs, les fissures sur les murs, les traces d’humidité sans parler des mauvaises odeurs. Il est alors indispensable de trouver la meilleure façon la plus simple d’aérer son espace de vie. 

Aérer une pièce à vivre : ouvrir les fenêtres

La manière la plus naturelle d’aérer une pièce à vivre est tout simplement d’ouvrir les fenêtres toute la journée si on reste à la maison ou bien d’ouvrir une fenêtre la plus sûre durant son absence. Cependant, il faut savoir que l’ouverture des fenêtres est nécessaire même pour quelques minutes avant de sortir de la maison. Il n’est pas obligatoire de faire ce geste pendant des heures. 

Une aération de la pièce de vie pendant 5 à 15 minutes par jour peut suffire pour : 

  • Renouveler l’air dans l’espace.
  • Laisser pénétrer la lumière.
  • Éliminer les odeurs.
  • Éliminer les particules fines et les poussières.

Il est aussi conseillé d’ouvrir les fenêtres avant 10 h et après 19h du soir. 

Aérer une pièce à vivre : utiliser des plantes dépolluantes

Pour bien aérer sa pièce de vie, utiliser des plantes dépolluantes peut être bénéfique. D’ailleurs, ces plantes ont le pouvoir de dépolluer l’intérieur d’une maison. Certaines plantes peuvent en effet d’absorber les particules qui flottent dans l’air. 

Il existe des plantes dépolluantes très connues comme : 

  • Le lierre.
  • La fleur de lune.
  • Le gerbera.
  • Le lierre.

Aérer une pièce à vivre : utiliser un climatiseur ou un ventilateur

Source image : pixabay

Ce sont des méthodes classiques, mais qui possèdent des avantages multiples. En effet, grâce à une ventilation ou à une climatisation, il est possible de bien aérer l’espace. D’ailleurs, l’usage de ces appareils permet de favoriser l’aération d’un espace faible en luminosité. Il est alors indispensable de choisir le bon appareil pour que chaque recoin d’une pièce à vivre puisse bénéficier de sa grande puissance. Un ventilateur est efficace pour évacuer l’airaccélérer le flux et renouveler l’air. 

Aérer une pièce à vivre : utiliser des purificateurs

Une pièce close concentre toutes sortes de polluants, de virus et de bactéries. La meilleure façon de s’en débarrasser est de purifier l’air. L’utilisation d’un purificateur permet de filtrer les particules dangereuses. Bien entendu, cet appareil est efficace pour éliminer les particules fines et les bactéries qui circulent dans la pièce et cela permet aussi de purifier l’espace de vie. 

Aérer une pièce à vivre  avec la VMC

Il s’agit d’un système de ventilation mécanique. Cet appareil est indispensable, mais il est souvent absent dans certains bâtiments. La VMC est dotée d’un double flux, mais sans recyclage d’air :

  • Elle permet d’extraire l’air vicié.
  • Elle permet d’insuffler de l’air extérieur après avoir réchauffé ce dernier.

Bref, ce sont quelques conseils pour aérer une pièce à vivre efficacement. 

Découvrez également : Bien nettoyer ses bijoux.

Source image à la une : pixabay